Les Comestibles
9 rue Sadi Carnot
34300  Agde
N°TVA :

FESTIVAL #ENSEMBLE CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN PARIS

19/07/2017

FESTIVAL #ENSEMBLE CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN PARIS

La chose comestible prend la forme aujourd’hui d’un terrain de bataille où se joue l’expression d’une revendication globale, innovante et mobilisatrice. Elle suscite tour à tour des notions d’engagement, des modes participatifs et des valeurs citoyennes. Elle  invente, imagine et tente l’expérience de modèles de partage, d’échange, d’aide et de collaboration. Réduisant les barrières entre les différents acteurs, ces nouvelles utopies célèbrent le lien social et l’invention créative pour un objectif commun « comment produire ensemble pour mieux se nourrir tous »

Un changement de paradigme radical nous entraîne à (re) définir nos choix, nos valeurs, à (re) considérer fondamentalement  l’impact de nos actes de consommation et de nos choix alimentaires dans une approche respectueuse de la nature et de l’individu.

Notre appétit de comprendre « le quoi, comment, de qui et d’où » de ce que nous mettons dans notre bouche, dans notre corps, dans  nos esprits,  nous pousse à réfléchir autrement, plus globalement, plus politiquement. L’homme tente aujourd’hui de se redéfinir par ses choix de nourritures, par ses actes de consommation.

Soutenir la transition alimentaire et de fait la transition agricole est un engagement, une nouvelle façon d’envisager le vivant que sont la terre, la faune, la flore, les femmes et les hommes qui cultivent, produisent et transforment.

Le « Vivre Ensemble » et l’alimentation

L’alimentation joue un rôle majeur en tant que support de construction et d’expression identitaires.

Sur le plan sociohistorique, la diversification de l’alimentation correspond aux formes d’entrecroisements culturels intervenus dans nos sociétés ; ces hybridations se poursuivent aujourd’hui encore avec la globalisation et les migrations plus récentes. Plus largement, elle désigne les processus identitaires qui entourent l’alimentation et par lesquels les populations en situation de diversité culturelle marquent l’en-commun et la différence.

Notre proposition s’appuie sur ces mises en commun que la force universelle de l’acte culinaire et de tout ce qui l’entoure suscite et permet.

Lina Tornare et Germain Bourré

Top